Accueil > Blogue > Guide pour financer son premier achat immobilier

Guide pour financer son premier achat immobilier

23 déc. 2019

Vous désirez acheter votre première propriété à Montréal?  En tant que première transaction, cela n'est pas toujours évident. Vous vous demandez sûrement comment procéder pour le financement. D'où ce rapide guide en 5 étapes !


1. Vérifiez votre crédit


Financer un achat immobilier ne se fait pas sur un coup de tête. Avant de sauter le pas, vous devez vérifier votre crédit. Cela vous permettra de savoir si votre projet d'acheter un nouveau logement est réalisable ou non. Et si vous avez la possibilité de le faire, vous pourrez estimer à combien s'élève le prêt hypothécaire que l'on vous accordera. Cette démarche n'est pas très évidente, mais vous pouvez la réaliser avec l'aide d'un courtier hypothécaire. Si vous désirez des références, contactez-moi, je vous enverrai des références de confiance!



2. Établissez votre mise de fond


Vous devez ensuite établir votre mise de fond, que ce soit en ayant recours à vos liquidités, vos placements, etc. Quelle que soit la façon dont vous vous y prenez, l'important, c'est que vous assuriez que cette mise de fond soit réellement disponible. C'est une étape très importante dans la recherche de financement d'un premier achat, car grâce à elle, vous vous faciliterez amplement la vie! Plus votre mise de fond sera importante, plus vous réduisez votre emprunt (et donc les intérêts à payer). Mais comment fixer votre mise de fond ?


Il faut baser votre estimation à la fois sur vos besoins, votre budget et la valeur du bien convoité. Le taux minimal accepté de mise de fond est de 5 % de la somme totale du logement. Cependant, l'idéal serait de 20 %. Plus ce taux est élevé, moins de frais seront au rendez-vous. 



3. Déterminez le prix d’achat et les coûts additionnels


Grâce à votre budget, vous pourrez aussi déterminer le prix d'achat de votre premier logement. Cependant, ce n'est pas le seul élément à considérer. N'oubliez pas de penser aux éventuelles dépenses liées à l'achat. Parmi elles, il y a : frais d'assurance hypothécaire, frais d'inspection, frais d'évaluation, frais de notaire, frais de mutation (taxe de bienvenue) et autres dépenses (frais de déménagement, aménagement, assurance habitation…).



4. Obtenez une pré autorisation


Les pré autorisations ne s'obtiennent pas automatiquement et pourtant, le financement d'un premier achat en dépend. Pour en décrocher une, faites-en la demande en ligne. Sinon, vous pouvez toujours demander l'aide de votre courtier hypothécaire. En tout cas, l'obtention d'un pré autorisation n'apporte que des avantages, à savoir : gain de crédibilité pour votre offre, acquisition de plus de pouvoir de négociation…


Cela facilitera aussi votre recherche de première maison. Votre capacité d'emprunt sera définie par à cette occasion. Il vous suffit alors de vous baser dessus pour vos recherches. C'est aussi une occasion en or pour déterminer la somme de l'hypothèque qui vous est permise.



5. Choisissez votre courtier immobilier


Maintenant que vous avez déterminé vos besoins avec précision et obtenu votre pro autorisation, il est grand temps de commencer vos recherches pour trouver le bon achat immobilier. Pour cela, faites-vous aider par un courtier immobilier spécialisé en achat dans le Grand Montréal. Si vous êtes à la recherche d'un courtier pour vous aider au mieux dans l'acquisition de votre première propriété à Montréal, je peux vous aider! Contactez-moi pour me parler de votre projet d'achat immobilier au  514 808-3466 ou par courriel.


Et n'oubliez pas... J'ajoute de la magie à vos transactions! 



Partager

Rémy Beauchamp, ing.

Courtier immobilier résidentiel dans le Grand Montréal

514 808-3466